Numéro

NBN D 50-001
 

Titre
Dispositifs de ventilation dans les bâtiments d'habitation
 
Norme Belge Homologuée 1991
 
Objet
Cette norme définit les exigences relatives au renouvellement d'air dans les bâtiments d'habitations. La norme donne des directives sur les dispositifs de ventilation dans les unités d'habitations susmentionnées supposant que: - elles se situent dans les zones où l'air est suffisamment pur pour pouvoir être utilisé comme air de ventilation et, si pas, où l'air est suffisamment purifié; - il ne faille pas tenir compte de risques particuliers liés à l'émission de substances nocives par les matériaux mis en oeuvre ou par le terrain et que cette ventilation vise, essentiellement à lutter contre la pollution due à l'occupation humaine.  
 
Domaine d'application

Cette norme s'applique aux constructions ou parties de construction neuves, destinées au logement.

Elle s'applique aussi aux constructions ou parties de constructions neuves ou subissant une rénovation intérieure importante et servant d'habitation. Par parties de construction servant d'habitation, on entend par exemple les logements de service ou unités de logement dans les bâtiments spécifiques.

La norme peut également être déclarée d'application pour des parties de bâtiments d'hébergement (tels que les hôtels, les maisons de repos, les hopitaux, les casernes, les prisons, les internats, les gîtes, les lieux de vacances et lieux de séminaires, etc.) pour autant que l'utilisation de ces locaux soit comparable à celle des locaux d'habitation.

Cette norme donne des indications générales et non des données spécifiques relatives aux ouvertures d'arrivée d'air frais et d'évacuation d'air vicié nécessaires pour les appareils à combustion non étanche (par ex. chaudière, appareils de production d'eau chaude, etc.). Ces spécifications sont traitées dans les normes spécifiques ou à leur défaut faisant l'objet d'un calcul distinct.
 

Systèmes de ventilation

A. Ventilation naturelle caractérisée par :
- d'une part, la présence d'ouvertures d'alimentation d'air extérieur réglables (OAR) dans les façades au moins du local de séjour, des chambres à coucher, d'étude ou de hobby;
- et d'autre part, la présence de conduits d'évacuation principalement verticaux, pourvus d'ouvertures d'évacuation réglables (OER), au moins dans les espaces tels que la cuisine, les WC et les salles de bains et dans les éventuels locaux de buanderie séparés (lessive et sechage du linge);
- des ouvertures de transfert (OT) dans certaines parois ou portes intérieures, permettant le libre passage de l'air entre les locaux où sont situées les ouverture d'alimentation d'air et ceux possédant les ouvertures d'évacuation.

B. Alimentation mécanique et évacuation libre caractérisées par
- d'une part, l'alimentation permanente de I'air (air extérieur + éventuellement air repris) qui se fait mécaniquement par un système de conduits au moins dans le local de séjour, les chambres à coucher, d'étude ou de hobby et
- d'autre part, la présence de conduits principalement verticaux d'évacuation naturelle ou libre pourvus d'ouvertures d'évacuation réglable (OER), au moins dans les locaux tels que la cuisine, les WC et les salles de bains et dans les éventuels locaux de buanderie separés (lessive et séchage du
linge).
- des ouvertures de transfert dans certaines parois ou portes intérieures, permettant le libre passage de l'air entre les pièces où sont situées les ouvertures d'alimentation d'air et ceux possédant les ouvertures d'évacuation.

C. Alimentation libre et évacuation mécanique caractérisées par :
- d'une part, la présence d'ouvertures d'alimentations d'air extérieur réglables (OAR) dans les façades, au moins du local de séjour, des chambres à coucher, d'étude ou de hobby,
- et d'autre part, l'évacuation mécanique permanente de l'air par un système de conduits (individuels ou collectifs) au moins dans les locaux tels que la cuisine, les WC et les salles de bains et dans les éventuels locaux de buanderie séparés (lessive et séchage du linge),
- des ouvertures de transfert dans certaines parois ou portes intérieures, permettant le libre passage de l'air entre les locaux où sont situées les ouvertures d'alimentation d'air et ceux possédant les ouvertures d'évacuation.

D. Alimentation et évacuation mécaniques caractérisées par
- d'une part l'alimentation permanente d'air extérieur par un systerne mécanique et par des systèmes de conduits au moins dans le local de séjour (air exterieur + air éventuellement repris) et les chambres a coucher, d'étude ou de hobby (air extérieur uniquement).
- et d'autre part l'évacuation permanente de l'air par un système mécanique et par un système de conduits (individuel ou collectif) au moins dans les locaux tels que la cuisine, les WC et les salles de bains et dans un éventuel local de buanderie séparé (lessive et séchage du linge),
- des ouvertures de transfert dans certaines parois ou portes intérieures, permettant le libre passage de l'air entre les locaux où sont situées les ouvertures d'alimentation d'air et ceux possédant les ouvertures d'évacuation.
 

Annexes

Annexe 1 : Caractéristiques des ouvertures d'alimentation ou d'évacuation naturelle ou libre et des ouvertures de transfert.

Annexe 2 : Exigences concernant les conduits d'évacuation naturelle (systèmes A et B).
 

Digest CSTC n°5 La Ventilation des habitations - Introduction
 
Ce Digest constitue le premier numéro d’une série de trois consacrée à la ventilation. Il présente de manière succincte les raisons et les modalités de la ventilation des habitations ainsi que la norme de ventilation NBN D 50-001. Différentes solutions pratiques seront proposées dans les deux Digests suivants. On trouvera des informations complémentaires dans les Notes d'information technique 192 et 203 du CSTC, sur lesquelles ces Digests se basent.
Télécharger le digest (124 kB) La Ventilation des habitations - Introduction - NBN D 50-001
 
Digest CSTC n°6 La Ventilation des habitations - Alimentation naturelle
 
Ce Digest décrit des solutions possibles pour l’alimentation en air frais dans les habitations. Il vient compléter le Digest introductif consacré à la ventilation des habitations (DIGEST n° 5 – 1999), dans lequel sont expliqués les principes de base de la ventilation selon la norme NBN D 50-001. L’alimentation naturelle n’est qu’une possibilité parmi d’autres, une solution alternative étant l’alimentation mécanique à l’aide d’un ventilateur. Parler d’alimentation en air frais implique nécessairement de parler de l’évacuation de l’air vicié. Les systèmes d’évacuation sont décrits dans le Digest n° 7. On trouvera des informations complémentaires dans les Notes d’information technique 192 et 203 du CSTC sur lesquelles ce Digest est basé.
Télécharger le digest (156 kB) La Ventilation des habitations - Alimentation naturelle - NBN D 50-001
 
Digest CSTC n°7 La Ventilation des habitations - Evacuation naturelle
 
Ce Digest décrit les solutions envisageables pour l’évacuation de l’air des habitations. Il vient compléter le Digest introductif consacré à la ventilation des habitations (Digest n° 5 – 1999) et celui sur l’alimentation naturelle (Digest n° 6 – 1999), le premier expliquant les principes de base de la ventilation selon la norme NBN D 50-001 et le second présentant des solutions pour l’alimentation naturelle. L’évacuation naturelle peut être combinée à une alimentation naturelle (système A) ou à une alimentation mécanique (système B). Par ailleurs, l’évacuation peut également être mécanique et faire appel à un ventilateur. On trouvera des informations complémentaires dans les Notes d’information technique 192 et 203 du CSTC sur lesquelles ce Digest est basé.
Télécharger le digest (244 kB) La Ventilation des habitations - Evacuation naturelle - NBN D 50-001